L’association

Cette association a pour objet de donner visibilité à la Révolution du 18 mars (Commune, 1871) en mettant en valeur :

– la mémoire des faits,
– la compréhension des idéaux,
– l’actualité des enjeux.

Ainsi, la Commune, événement particulier interrogeant l’universel, sera-t-elle envisagée comme « métaphore de l’humain » et convoquera-t-elle aussi bien les historiens que les auteurs, poètes ou artistes : acteurs, musiciens, plasticiens… dans le cadre de « balades communardes » (à Paris ou ailleurs), expositions, colloques, digressions, débats… Des « appels à projets » destinés à faire vivre le patrimoine « matériel » ou « immatériel » du « Temps des cerises » pourront être lancés. La commémoration du cent cinquantenaire en 2021 sera particulièrement investie.

RÈGLEMENT INTÉRIEUR 

De l’association adopté par l’Assemblée Générale du Samedi 14 octobre 2017.

ARTICLE PREMIER – AGRÉMENT DES NOUVEAUX MEMBRES
L’association est ouverte à tous, sans condition ni distinction après versement d’une cotisation de 5 euros qui pourra être révisée chaque année par décision de l’Assemblée Générale
Tout nouveau membre fait sien les idéaux d’humanité et de progrès de la Commune, refuse toute pratique sectaire, raciste, xénophobe, excluante ou irrespectueuse à l’égard d’autrui et reconnaît les vertus du débat contradictoire.

ARTICLE 2 – RUPTURE D’ADHÉSION
Toute démission doit être adressée au Président en s’assurant de sa réception par ce dernier. Les motifs ne sont pas obligatoirement mentionnés.
Toute exclusion doit être dûment motivée. Le membre mis en cause doit pouvoir présenter sa défense. La décision d’exclusion doit réunir au moins les deux tiers des membres présents du Conseil.
Les cotisations sont définitivement acquises.

ARTICLE 3 – ASSEMBLÉES GÉNÉRALES – MODALITÉS APPLICABLES AUX VOTES
Les membres présents votent à main levée dès lors qu’un scrutin secret n’est demandé par aucun des membres présents.
Un membre de l’association empêché d’assister à une assemblée peut s’y faire représenter par un mandataire également membre de l’association. Ce mandataire ne pourra justifier plus de 3 procurations.

ARTICLE 4 – INDEMNITÉS DE REMBOURSEMENT
Le remboursement des frais engagés au profit de l’association ne peut se faire que sur justificatifs avec accord préalable du Trésorier de l’association.

ARTICLE 5 – COMMISSIONS DE TRAVAIL
Des Commissions de Travail pourront être constituées par décision du Conseil d’Administration.
Elles concerneront en priorité les aspects suivants.
La mémoire.
Histoire, lieux, personnages, anniversaires d’événements marquants, commémoration du cent cinquantenaire en 2021, recherche d’autorisations auprès des descendants ou ayants droit de Communards en vue de la restauration des tombes les plus dégradées…
L’association se montrera particulièrement attentive à tous les travaux de recherches que l’événement a inspirés et continue à susciter.
Par ailleurs, la Commune, patrimoine (en grande partie immatériel) de l’Humanité pourra revendiquer ce titre auprès d’Instances Internationales telles que l’UNESCO.
L’ouverture aux partenaires les plus divers.
Relations avec la presse écrite ou audio-visuelle, les sites WEB, les acteurs de la vie associative et culturelle, les auteurs, historiens, plasticiens, artistes, acteurs, musiciens…
L’organisation d’événements
Tels que « balades communardes », conférences, spectacles, expositions, manifestations sur des lieux de mémoire à Paris (Mur des fédérés, Hôtel-de-Ville…), en province (Marseille, Le Creusot, Lyon…), sur des lieux d’incarcération de Communards et outre-mer (Nouvelle Calédonie).
La réflexion sur les médias.
Leur rôle, leur fonctionnement, leur diversité, leur indépendance… (Pendant la Commune, 141 journaux de toutes tendances ont pu s’exprimer. Ce qui n’a pas vocation à servir de modèle mais incite au débat)
L’éducation populaire et la culture
Par toutes sortes d’interventions, certaines ciblant plus particulièrement les écoles, collèges et lycées.
Le rôle des femmes dans les révolutions.
La Commune étant exemplaire sur ce point.
Les œuvres.
Celles produites dans la proximité de l’événement aussi bien que celles que l’événement continue d’inspirer. Une bibliothèque-médiathèque pourrait être créée.
De même, l’association pourrait publier des œuvres originales d’auteurs, de plasticiens, de vidéastes…
La recherche de subventions

ARTICLE 6 – MODIFICATION DU RÈGLEMENT INTÉRIEUR
A la demande de plus d’un quart des membres inscrits ou sur simple décision du Président ou de la Vice-présidente et par décision soumise à un vote recueillant plus de la moitié des suffrages exprimés lors d’une Assemblée Générale extraordinaire.