Les origines de La Commune

Conférence donnée le 27 mars 2021 au Pavillon Carré de Baudouin (Paris), organisée par la Mairie du XXème arrondissement de Paris, les associations Printemps1871 et Faisons vivre La Commune !

La Commune de 1871, dite « de Paris », eut une portée nationale avec Lyon, Saint-Etienne, Le Creusot, Limoges, Toulouse, Narbonne, Marseille… et internationale par ses protagonistes (aussi bien étrangers que français) et son influence. Parfois mieux connue hors de France (nos manuels scolaires l’ont passée sous silence !), elle interroge autant notre futur que notre passé. Elle prit des mesures-phares concernant le logement, la santé, les subsistances, l’enseignement, le travail, la séparation des églises et de l’Etat, la révocabilité des élus. Elle marqua l’avènement de la femme comme actrice sociale et politique. Elle prôna une démocratie en acte par ses débats contradictoires : l’union par l’association plutôt que l’unité au mépris des différences individuelles. Elle pensa la diversité comme atout et plaça l’Humain au centre de ses préoccupations. Elle démontra qu’une autre citoyenneté était possible en reconnaissant la compétence des « inconnus », des anonymes, des exclus… Elle prouva que le peuple pouvait s’administrer lui-même mieux et avec plus de justice et de clairvoyance que tous les gouvernements qui l’avaient précédé. Ce que la caste dirigeante ne lui pardonna pas !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s